Refuser
Fermer

Château Historique

Quelques lignes d'une épopée glorieuse

Image

Le premier donjon est construite au onzième siècle par Foulque Nerra, Comte d'Anjou, sur les fondations d'un oppidum romain. Infatigable guerrier, insatiable bâtisseur, Foulque Nerra, dit le Faucon Noir, appartient au cercle étroit des fidèles au Roi de France, Hugues Capet. De sa descendance naît la dynastie des Plantagenêt qui règne sur l'Angleterre de 1154 à 1485, et notamment : Geoffroy Plantagenêt.

Montreuil Bellay gagne sa réputation de place imprenable sur le front des luttes entre le trône d'Angleterre et la couronne de France lorsque le mariage de Geoffroy Plantagenêt, Comte d'Anjou, avec Mathilde d'Angleterre fait passer l'Anjou sous domination anglaise. Giraud II Berlay, baron de Montreuil Bellay, s'oppose par les armes à cette dépendance. Il faut plusieurs assauts et un siège de trois ans, entre 1148 et 1151, pour permettre à Geoffroy Plantagenêt de réduire la résistance que lui oppose Giraud II Berlay.

La descendance Berlay prendra parti tantôt pour l'Angleterre, tantôt pour le Roi de France. Le Roi Philippe Auguste en 1208 vient soumettre définitivement la baronnie de Montreuil Bellay au Royaume de France en rebâtissant un donjon de pierre. Sur les traces de son père, Louis VIII vient en 1224 signer une trêve avec ses ennemis permettant de repousser la menace anglaise.